pratiques energetiques nantes.jpg

AU FIL DES

SAISONS

Des rendez-vous au fil des saisons...

Nous vous proposons des ateliers, des stages vous invitant à découvrir ou à approfondir une pratique énergétique.

Le samedi, le dimanche, les week- end

 STAGE DE SEIKI-UZUKI 

Samedi 9 et Dimanche 10 Avril 2022

Keith STEWART et Gwenn CASSANET partageront le Seiki-Uzuki à toutes les personnes intéressées par la pratique de la résonance énergétique.

Uzuki est leur développement du Seiki, art japonais du toucher énergétique créé par Kishi Akinobu.

Nous sommes ravis de les accueillir à Nantes à L'atelier du Coteau, pour découvrir ou approfondir la pratique du Seiki.

Qu'est-ce que le Seiki-Uzuki ? 

Seiki-Uzuki est au-delà de la forme, au-delà de toute technique, c’est juste être pleinement sensible au mouvement du Ki. 

L'essence du Seiki-Uzuki est de ressentir, et non de savoir. 

Le Seiki-Uzuki est un art de résonance énergétique. Il permet de s’aider soi-même et les autres simultanément.

Il s'agit de développer un corps capable de se corriger de lui-même. Ce qui va permettre de revenir à un équilibre interne en expulsant l'énergie mal placée, la stagnation et les tensions. Cela aide également à vider l'esprit et à promouvoir la clarté mentale.

Seiki-Uzuki est la façon de ressentir et de développer l'énergie à travers 3 aspects majeurs : 

1. Katsugen exprime le mouvement spontané qui permet au mouvement naturel du corps de relâcher la tension, la stagnation, et de rendre la respiration plus profonde et qui permet aussi une relaxation profonde.

2. Gyo-Ki  est une technique qui permet de libérer les tensions et développe une sensibilité accrue qui apporte énergie et chaleur dans les mains, ce qui conduit au troisième aspect, Uzuki-Soho.

3. Uzuki-Soho est la pratique avec un ou des partenaire(s) en touchant ou non le corps. C'est une pratique que tout le monde peut faire à tout moment. Plus vous pratiquez le Gyoki et le Katsugen, plus vous devenez sensible et plus votre connexion avec votre ou vos partenaire(s) est profonde.

 Pour qui ? 

Ce stage est ouvert à toute personne intéressée par les pratiques énergétiques, les arts du toucher et le mouvement spontané, Katsugen.
Aucune connaissance préalable n’est requise.

 Quand ? 

Samedi 9 et Dimanche 10 avril 2022 

Samedi: 9h30-12h30 14h00-19h00
Dimanche: 9:30-12:30 15h00-17h30

 Où ? 

Cabinet de soins et de pratiques des arts énergétiques 

L' Atelier du Coteau

18 rue du Coteau - 44100 Nantes 

Modalités d'inscription 

195 € Inscription avant le 28/02/2022 

220 € après ce délai

Par chèque, par virement

Keith Stewart est écossais et vit à Aberdeen.

Il commence les arts martiaux (Shotokan Karaté) en 1974, il étudie le karaté intensément pendant 10 ans. Il représente l’Écosse au championnat KUGB. 

En 1985, il commence sa pratique du yoga et du shiatsu, il est diplômé en shiatsu en 1988 et reçoit en 1991 son diplôme d’enseignant en shiatsu et également en Hatha Yoga.
Keith rencontre Kishi en 1992. Cette rencontre a un impact très important dans sa vie. Keith va apprendre énormément de Kishi et le considère comme son principal professeur.

Dès lors, il se concentre sur le développement de sa pratique SeiKi, en organisant et en participant à des stages chaque année avec Kishi et Kyoko en Ecosse, à l'international et plusieurs fois au Japon. Keith pratique le SeiKi dans tous les aspects de sa vie quotidienne.

Gwen Cassanet  est française et vit à l’étranger depuis près de 20 ans, elle est actuellement aux Emirats Arabes Unis.

 

En 2009, Gwenn étudie le shiatsu en Ecosse. Elle participe alors à son premier stage Seiki avec Kishi et Kyoko. Elle suit ensuite plusieurs stages avec Kishi en Ecosse et voyage deux fois au Japon avec Kyoko et Keith. Chaque année, elle participe aux événements Seiki.

En pratiquant le Seiki tous les jours, elle continue à développer sa sensibilité au Ki, son toucher seiki, ce qui est bénéfique à ses autres pratiques holistiques comme le Shiatsu, la Réflexologie et la Sonothérapie.

 À propos des intervenants : 

 Leur pratique commune

Keith et Gwenn ont construit un respect mutuel et une forte résonance au fil des années dans leur pratique du Ki, lors des ateliers Seiki et Waraku.
Ils s'intéressent tous les deux aux vibrations sonores et aux kotodamas.
Ils développent ensemble leur approche nommée Seiki-Uzuki, dans le plein respect de l'enseignement de Kishi.